Alchémille commune

Les alchémilles sont des vivaces couvre-sol au feuillage caduc, qui peuvent être qualifiée de plantes facile à entretenir, car elles se ressèment spontanément et tolèrent des emplacement particulièrement variés.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Rosaceae - Plante médicinale - Phytothérapie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'alchemille commune ou vulgaire (Alchemilla vulgaris L. ), ... Les feuilles sont grandes et presque circulaires (sept à onze lobes dentés).... (source : les-vegetaliseurs)
  • Alchemilla vulgaris L. (alchémille commune, pied-de-lion)... Les alchémilles se reconnaissent aussi à leurs feuilles palmées (en éventail).... (source : jtosti)
  • Nom latin : Alchemilla vulgaris. Famille : rosacées... L'alchemille commune fait partie d'un groupe complexe réunissant plus de cinquante espèces en Europe.... (source : pagesperso-orange)

Les alchémilles sont des vivaces couvre-sol au feuillage caduc, qui peuvent être qualifiée de plantes facile à entretenir, car elles se ressèment spontanément et tolèrent des emplacement particulièrement variés.

Caractéristiques botanique

L'alchémille commune ou vulgaire (Alchemilla vulgaris L. ), aussi nommée manteau de Notre-Dame et Pied-de-lion, est une plante vivace de 10 cm à 30 cm de haut, originaire d'Europe, qu'on trouve en particulier en montagne.

La tige est vert clair teinté de rougeâtre. Les feuilles sont grandes et presque circulaires (sept à onze lobes dentés). Les fleurs sont vert clair, minuscules et apparaissent de mai à octobre.

Folklore

L'alchemille commune était jadis prisée des alchimistes qui utilisaient ses grandes feuilles comme réceptacle naturel pour la rosée. A la Renaissance, on lui prêta la réputation de faire renaître la virginité ou de rendre leur beauté aux seins flétris.

Usage alimentaire

On peut utiliser les feuilles séchées, accompagnées de feuilles séchées de primevère officinale, pour parfumer le thé. Utilisée en infusion pour ses propriétés astringeantes, elle peut être efficace contre les diarhées légères et les règles douloureuses. Elle peut être aussi mangée en salade.

Pharmacopée

  • Partie utilisée : Feuilles sans leur pétiole
  • Composant chimique : Tanin, acide salicylique, phytostérol, saponine, acide palmitique, acide stéarique.
  • Propriété : Astringent, diurétique, tonique, vulnéraire, hémostatique, calmant, antirhumatismal
  • Mode d'emploi : Infusion, décoction, extrait liquide, teinture

Consommable autant par l'homme que par le bétail, elle donne un gout spécifique au lait et au fromage. Leclerc préconise son utilisation lors de prurit vulvaire.



Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Alch%C3%A9mille_commune.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu