Aristoloche clématite

L'Aristoloche clématite est une plante herbacée de la famille des Aristolochiaceæ.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Aristolochiaceae - Plante toxique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Aristoloche clématite : L'aristoloche clématite est une plante herbacée pouvant atteindre 1 m de haut à ... Aristoloche clématite - Aristolochia clematitis... (source : aufeminin)
  • ... Aristoloche clématite / Aristolochia clematitis L.  : Photo 1/8 Aristoloche clématite / Aristolochia clematitis L.  : Photo 2/8 Aristoloche... (source : florealpes)
  • ... Photo L'aristoloche clématite (Aristolochia clematitis) L'aristoloche clématite (Aristolochia clematitis syn. Aristolochia infesta) est une... (source : krissnature)

L'Aristoloche clématite (Aristolochia clematitis) est une plante herbacée de la famille des Aristolochiaceæ.

Description

C'est une plante d'origine méditerranéenne préférant les sols calcaires et humides (lisière, bosquet). Actuellement, on la rencontre aussi dans toute l'Europe centrale.

C'est une plante herbacée (20 à 80 cm) à tige dressée et anguleuse. Les feuilles sont larges et cordiformes (en forme de cœur). Le fruit de 5 cm de diamètre est une petite capsule en forme de poire. L'Aristoloche clématite possède aussi des stolons souterrains.

Les fleurs de l'Aristoloche clématite sont jaunes et dégagent une odeur désagréable. Elles forment un tube d'environ 3 cm, par lequel les insectes pénètrent, attirés par le nectar. Le «piège» ainsi constitué contient le pistil et les étamines, organes mâles et femelles de la plante. Les insectes pollinisateurs sont essentiellement des petites mouches. Une fois dans le réceptacle, les pollinisateurs ne peuvent s'échapper à cause des poils du conduit orientés vers le bas. Ces insectes vont par conséquent se charger du pollen contenu dans les anthères. Les poils se fanent alors, ce qui libère les insectes. Ceux-ci véhiculent à leur insu les gamètes mâles de la plante vers un autre individu, et assurent ainsi la reproduction de l'espèce.

Caractéristiques

données selon : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Attention : l'Aristoloche clématite possède de l'acide aristolochique au niveau de ses parties souterraines. Cette molécule est toxique pour l'homme avec de multiples conséquences.

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Aristoloche_cl%C3%A9matite.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu