Asperge

L'asperge est une plante potagère venant de l'est du bassin méditerranéen. Connue des Romains, elle est cultivée en France depuis le XV e siècle.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Plante potagère - Légume - Liliaceae

Définitions :

  • asperges - [fr] (asparagus) - T : asparge, asperge = sing. asperge sauvage [fr] (corruda) - T : asparge sauvage (source : chass.utoronto)


L'asperge est une plante potagère venant de l'est du bassin méditerranéen. Connue des Romains, elle est cultivée en France depuis le XVe siècle. Le terme sert à désigner aussi ses pousses comestibles, qui proviennent de rhizomes d'où partent chaque année les bourgeons souterrains ou turions qui donnent naissance à des tiges s'élevant entre 1 et 1, 5 mètre.

Description

baies d'Asparagus offinalis

L'asperge est une plante vivace aux nombreuses racines charnues rayonnant en étoile (la totalité est nommé «griffe»), aux tiges droites pouvant atteindre 1, 5 mètre de hauteur, et au feuillage fin et ramifié.

C'est une espèce dioïque, seuls les pieds femelles portent des fruits : petites baies rouges contenant plusieurs graines noires.

Origine

Cette espèce est venant de régions tempérées de l'Eurasie : Europe centrale et méridionale, Afrique du Nord, Asie centrale et occidentale. Elle pousse dans les terrains sablonneux à l'état sauvage. Elle est cultivée depuis l'Antiquité mais la mise au point des variétés date du XVIIIe siècle. À partir de 1805, elle a fait la réputation d'Argenteuil, où elle n'est plus cultivée. Elle est actuellement beaucoup cultivée dans de nombreux pays sur l'ensemble des continents, quoique le 1er exportateur mondial d'asperges en conserves soit la Chine [1]. Le Chili et le Pérou demeurent des producteurs importants [1].

À l'état sauvage il en existe douze espèces en Europe, dont quatre en France, Asparagus officinalis, Asparagus acutifolius particulièrement commune dans le midi, Asparagus scaber et asparagus tenuifolius . Toutes sont comestibles mais l'asperge rude est particulièrement amère.

Asperges blanches et vertes

L'asperge en cuisine

En cuisine, on utilise les pousses vertes ou blanches ou rouges : les tiges doivent toujours être fermes et cassantes, de même épaisseur, avec des pointes resserrées, afin d'obtenir une cuisson homogène. Son goût évoque une saveur d'artichaut.

Lors de l'achat, l'asperge doit exhaler une agréable senteur d'épi de blé mûr, le toucher doit être à la fois ferme et souple sous le doigt et résistant à la rupture, le talon ne doit pas être trop sec, ce qui dénotera une cueillette récente.

La cuisson des asperges

Dans l'ensemble des cas, il faut couper les extrémités ligneuses (le talon) pour les rafraîchir, éplucher la partie blanche, jusqu'à quatre centimètres sous le bourgeon, des asperges les plus vieilles et les plus grosses. Pour conserver leur couleur et leur texture, il faut les faire cuire aussi peu de temps que envisageable.

La cuisson des asperges doit plutôt se faire dans un cuit-vapeur pour conserver toute leur délicatesse. Elle peut se faire aussi dans un faitout étroit et haut, au mieux doublé d'un panier perforé. Sinon, placez les asperges liées en botte, debout, l'eau devant affleurer un peu en-dessous des pointes afin qu'elles cuisent à la vapeur.

Utiliser de l'eau bien salée, faire bouillir à vive allure, pour une cuisson rapide qui préservera au mieux la texture et la saveur des asperges. Une fois l'eau à ébullition, prolonger la cuisson de douze à dix-huit minutes, selon la grosseur des tiges.

Astuce : pour conserver leur belle couleur aux asperges vertes, les arroser d'eau glacée juste après les avoir retirées de l'eau de cuisson.

Quelques idées de préparation

Asperges vertes au beurre blanc.

La production d'asperges

L'asperge se cultive en plein champ ou sous châssis dans une aspergeraie. Celle-ci peut se créer de deux façons.

Une aspergeraie peut produire dès la seconde ou troisième année, et durant une dizaine d'années. La production est de soixante à cent kilogrammes l'are (100 m²).

Production mondiale

Culture d'asperges aux Pays-Bas (Reusel)

Production en tonnes
Données de FAOSTAT (FAO)

2001 2003 2004
Chine 3 508 000 83 % 5 506 325 88 % 5 806 200 88 %
Pérou 181 000 4, 30 % 187 178 3 % 186 000 3 %
États-Unis 103 000 2, 45 % 122 020 2 % 122 020 2 %
Mexique 55 000 1, 30 % 67 247 1 % 67 247 1 %
57 000 1, 35 %
Autres pays 404 381 6 % 390 465 6 %
Total 4 226 000 100 % 6 287 151 100 % 6 571 932 100 %



La France, qui produisait 58, 4 Mt d'asperges en 1988, n'en produisit plus que 23, 1 Mt en 2001. Ceci est dû, en partie, à ce que la région de production principale, le Languedoc-Roussillon, qui représentait 40 % de la production du pays, avait été frappée par une très importante épidémie de fusariose.

Propriétés médicinales

Asperges vertes au marché de Lausanne.

De la même famille que l'ail et l'oignon, l'asperge a des composantes communes avec ces deux plantes : richesse en vitamines A, B et PP, phosphore, manganèse et aussi en asparagine, qui donne une odeur spéciale à l'urine.

Elle est diurétique, dépurative et un peu laxative.

Ce sont les racines qui étaient légèrement utilisées en herboristerie. L'asperge contient du 1, 2-dithiole, un hétérocycle obtenu lors de la cuisson des asperges. Rapidement assimilé par l'organisme et vite excrété dans les urines, il leur donne une odeur caractéristique. Les turions contiennent la plupart de vitamines (A et C), d'acides aminés et d'oligo-éléments.

Pline l'Ancien les conseillait comme aphrodisiaque.

Voir aussi

Références

  1. ab Les tomates de Provence passées au chinois, Commerce mondial, 2 juillet 2004

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Asperge.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu