Bourdaine

La bourdaine est un arbuste ou petit arbre de la famille des Rhamnacées qui pousse en milieu particulièrement humide et dont l'écorce est utilisée comme purgatif.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Rhamnaceae - Plante médicinale - Phytothérapie

Définitions :

  • (bour-dê-n') ou BOURGÈNE (bourjê-n'), nf Espèce de nerprun (rhamnus frangula, L. ). Arbrisseau dont l'écorce intérieure est ... (source : golfes-dombre.nuxit)
Fleurs de bourdaine
Ecorce

La bourdaine (Frangula dodonei ou Frangula alnus ou Rhamnus frangula) est un arbuste ou petit arbre de la famille des Rhamnacées qui pousse en milieu particulièrement humide et dont l'écorce est utilisée comme purgatif.

La bourdaine est dédiée à Rembert Dodœns (1517-1585), médecin flamand et botaniste, il sera professeur de médecine à Leyde en 1582. Il a rédigé Cruydebœck, un ouvrage sur les plantes médicinales, qui l'a rendu célèbre.

Description

C'est un arbrisseau haut de 2 à 6 mètres.

L'écorce du tronc est caractéristique, grise, à intérieur pourpre taché de lenticelles claires.

Les rameaux souples portent des feuilles alternes pétiolées, ovales, d'un vert terne pour le dessus et luisant pour le dessous.

Les fleurs, petites et verdâtres et dont la floraison s'étale d'avril à juillet, donnent des fruits globuleux en premier lieu verts puis rouges et enfin noirs à maturité. Ils sont alors frais, juteux, légèrement sucrés mais toxiques.

Habitat

On trouve la bourdaine dans des terrains humides, des sous-bois, des lisières, des clairières, en plaine et en montagne. Elle est répandue dans toute l'Europe sauf l'extrême nord et la région méditerranéenne.

Toxicité

Les fruits et l'écorce fraîche contiennent des composés anthracéniques dont la forme réduite est émétique par conséquent particulièrement toxiques, mais le séchage permet leur oxydation en anthraquinones.

Son fruit, particulièrement prisé des chevreuils surtout, contient un alcaloïde aux effets psychotropes.

Propriétés médicinales

L'écorce séchée est utilisée comme laxatif stimulant. A réserver à un usage occasionnel, car elle est irritante pour le côlon.

Autres propriétés

Le charbon de bois obtenu avec cet arbuste permettait vers 1860 de fabriquer de la poudre noire à faible vitesse de déflagration, utilisée dans les carrières de pierres ornementales pour apporter de gros blocs non fracturés. C'est surtout elle qui permit d'extraire pour Charles Garnier dans les mines de fluorine de Voltennes (La Petite-Verrière, en Morvan, France) les gros blocs nécessaires à la fabrication des 189 colonnettes (de 55 cm de hauteur d'un seul tenant au final) qui décorent les balcons de la nef du Grand Escalier du Palais Garnier, l'opéra national de Paris.

Bibliographie

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourdaine.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu