Cassis

Le cassis est le fruit et le nom d'un arbrisseau, le cassis ou groseillier noir de la famille des Grossulariacées venant de l'Europe septentrionale.



Catégories :

Plante utile - Fruit rouge - Fruit alimentaire - Plante médicinale - Phytothérapie

Définitions :

  • Couleur noir à noir rougeâtre des baies du même nom. #2C030B; Fruit constitué de baies noires formant des grappes, pulpeuses, à la peau lisse... (source : fr.wiktionary)
  • (D)  : arôme du fruit et du jus de cassis avec le bouquet du pinot noir, voir dans certains cas dans le fruité de la plupart de cépages... (source : mon-chef-a-moi)
  • les baies de cassis sont les fruits du cassissier, arbrisseau touffu venant des pays nordiques. Il est bien connu des gourmets pour ses fruits, qui sont de petites baies noires délicieuses.... (source : pleine-sante)

Le cassis est le fruit et le nom d'un arbrisseau, le cassis ou groseillier noir (Ribes nigrum) de la famille des Grossulariacées venant de l'Europe septentrionale.

Description

Les fruits du groseiller noir sont des baies le plus fréquemment noires formant des grappes, pulpeuses, à la peau lisse, fortement aromatiques, surmontées des restes des calices des fleurs dont ils sont issus. Le cassis est utilisée essentiellement par les industries de transformation (liqueur, sirop, gelée, parfum). Son jus aigrelet est épais, tirant sur le violet. Il est riche en tanins, en arômes, en vitamine P et en vitamine C (de 100 à 300 mg/100 g).

Histoire

Le premier témoignage sur l'action thérapeutique des feuilles de cassis, est celui d'Hildegarde de Bingen, haute figure spirituelle du XIIe siècle, qui les recommande en onguent pour guérir la goutte.

En 1712, l'abbé Pierre Bailly de Montaran , habitant Bordeaux, écrivit un ouvrage intitulé «Les propriétés admirables du cassis».

Le cassis fut particulièrement vite auréolé d'une solide réputation, les français le considérèrent au XVIIIe siècle comme une véritable panacée et énormément en plantèrent un pied dans leur jardin.

En 1841, après un voyage à Paris où il s'étonne de la renommée du Ratafia de Neuilly, Auguste-Denis Lagoutte produit à Dijon la première liqueur de crème de cassis, connue actuellement à travers le monde entier.

En 2001, à Nuits-Saint-Georges, au sud de Dijon, en Bourgogne, s'est ouvert le Cassissium, premier musée mondial consacré à l'étude du cassis, qui possède une importante documentation sur cette fameuse petite baie noire avec des films, des limites interactives, des expositions et qui comprend aussi la visite-guidée de la prestigieuse liquoristerie Védrenne localisée en face du Cassissium mais aussi la dégustation de crème de cassis Supercassis pure crée depuis 1933 par Védrenne, de kir, ou de sirop à l'eau pour les enfants. [1]

Culture

Le cassis se multiplie par bouturage

Il préfère les expositions moyennement ombragées

Variétés

Production

Le premier producteur mondial est la Russie mais il n'y a aucune estimation fiable de sa production... L'autre grand producteur est la Pologne avec 150 000 tonnes. Puis viennent la Grande-Bretagne (15 000 tonnes) et la France (10 000 tonnes). [2]

En 2005, la production française a atteint 10 000 tonnes récoltées entre le 25 juin et le 25 juillet.

Le Val de Loire produit actuellement le plus de cassis (5 000 tonnes), devant la Bourgogne (2 000 tonnes), l'Oise (1 600 tonnes) et la Vallée du Rhône (1 400 tonnes)

Deux variétés sont essentiellement cultivées en France :

On trouve aussi de l'Andega, du Tenah...

pour l'alimentation

Avec le cassis, on peut réaliser des gelées, des confitures, des tartes avec d'autres fruits rouges ou en charlotte, et des sorbets. On peut aussi le consommer de manière liquide, avec la célèbre crème de cassis qu'on utilise pour faire les kirs, du nectar (très apprécié en Bulgarie), des sirops, des liqueurs, de la purée ou du coulis.

Le cassis se conserve bien par la congélation, et peut former une intéressante réserve de fruits rouges pour l'hiver.

pour la santé

Le cassis est un concentré d'énergie et de principes actifs :

  • Son fer et sa richesse en vitamine C, en font un excellent fortifiant anti-fatigue et anti-infectieux.
  • Son calcium (60 mg pour 100 g) contribue aussi à la santé des os.
  • Il facilite l'élimination de l'acide urique. Il est par conséquent conseillé pour soulager les rhumatismes, la goutte, et l'arthrose, on trouve dans le commerce des préparations à base de bourgeons et d'«harpagophytum».
  • Diurétique et dépuratif puissant, il stimule la fonction hépatique et la fonction rénale. Il est recommandé en cas d'obésité.
  • Il est bénéfique dans le cadre de troubles circulatoires et d'hypertension.
  • C'est un anti-diarrhéique indiqué en cas de dysenterie.
  • C'est un cicatrisant efficace, il accélère la guérison des plaies, des furoncles, des abcès et des piqûres d'insectes (application externe).

Ses feuilles sont particulièrement utilisées en herboristerie, séchées et finement broyées.


Cassis
(valeur nutritive pour 100g)

eau : 78 à 79 % cendres totales : g fibres : 7 g valeur énergétique : 55 kcal
glucides : 9 g protéines : 1, 2 g lipides : 0, 2 g sucres simples : g
Sels minéraux & oligo-éléments
potassium : 370 mg calcium : 60 mg phosphore : 34 mg magnésium : 17 mg
fer : 1, 3 mg sodium : mg zinc : µg cuivre : µg
vitamines
vitamine C : 200 mg vitamine B1 : µg vitamine B2 : µg B3/PP/Niacine : 300 µg
vitamine B5 : µg vitamine B6 : µg vitamine B9 : 40 µg vitamine B12 : µg
vitamine A : µg rétinol : µg vitamine E : µg vitamine K : µg
acides gras
saturés : g mono-insaturés : g poly-insaturés : g cholestérol : mg

Voir aussi

  • Crème de cassis
  • Cassis en Bourgogne [1]

Sources

  1. (fr) Site du Casssissium de Nuits-Saint-Georges
  2. CERD (Centre d'Etude et de Ressource sur la Diversification agricole) Les Fiches Végétaux : Cassis Une surproduction qui devrait durer… mise à jour octobre 2008
  3. source : Afidem 2006

Liens externes

  • Petit texte intéressant sur le cassis (Site du Jour)
  • La Fête du Cassis de Nuits-Saint-Georges, Hameau de Concœur, a lieu chaque année début septembre. Elle sert à comprendre la culture du Cassis, de le déguster fraichement pressé et de découvrir les nombreux produits locaux utilisant le Cassis. Elle est organisée par La Cabotte.
  • le Cassis en Bourgogne : le cassis Noir de Bourgogne, les crèmes de cassis de Côte-d'Or, l'histoire des maisons de Cassis côte-d'orienne, les utilisations du cassis

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cassis_(fruit).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu