Chêne rouvre

Le chêne rouvre ou chêne sessile est un arbre des forêts des régions tempérées de l'hémisphère nord de la famille des Fagacées.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Fagaceae - Chêne - Essence forestière - Plante utile - Plante médicinale - Phytothérapie - Arbre de climat tempéré océanique - Arbre de climat continental humide

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • des érables européens, mais on lui préfère dans les villes des espèces d'érables plus.... le chêne rouvre est fréquemment accompagné du chêne pédonculé, du chêne... chênes. Le nom latin «robur» fait référence à la solidité de son bois, ... (source : documents.irevues.inist)
inflorescences

Le chêne rouvre ou chêne sessile (Quercus petræa) est un arbre des forêts des régions tempérées de l'hémisphère nord de la famille des Fagacées. On le connaît sous différentes appellations : chêne mâle, drille, drillar, durelin, chêne noir, chêne blanc...

Le nom rouvre vient du latin robur qui veut dire aussi force et qui a certainement donné le nom commun «arbre» par déformation phonétique. L'adjectif sessile vient lui aussi du latin et veut dire «Qui peut s'asseoir» sous-entendu, directement sur les rameaux.

Le chêne rouvre a été choisi comme arbre national du Pays de Galles.

Caractères biologiques

C'est un grand arbre de 20 à 40 mètres de haut, à feuillage caduc. Il a une longévité de 500 à 1000 ans. Il fructifie à partir de l'âge de 60 à 70 ans. C'est une espèce monoïque pollinisée par les insectes mais dispersée par les animaux. Il préfère les climats océaniques, suffisamment humides et les sols siliceux ou décalcifiés. C'est une espèce nettement calcifuge postpionnière.

Il demande une alimentation en eau régulière mais supporte les sécheresses passagères.

Caractères descriptifs

Distribution géographique

C'est une espèce particulièrement commune en Europe occidentale et la plus commune dans les forêts françaises. On la retrouve partout dans les plaines et collines de France sauf dans la région méditerranéenne. Elle est commune dans toute l'Europe ne dépassant pas les 60° Nord en Norvège et atteint sa limite sud au centre de l'Espagne et au sud de l'Albanie.

Elle se développe jusqu'à 1600 mètres d'altitude dans l'étage collinéen ainsi qu'à la base de l'étage montagnard. Elle s'hybride fréquemment avec le chêne pédonculé.

Peuplement en bois. Une des plus belles futaies de chênes rouvres se trouve en forêt de Tronçais (Allier)

Utilisation

Le bois jaune brun clair est dur et dense. Il prend une grande valeur quand il est produit par des chênes de futaie. Il est alors particulièrement recherché pour l'ébénisterie, et la fabrication de merrains pour la tonnellerie, mais aussi pour le tranchage. Ses notes aromatiques sont particulièrement appréciées, sèches et sérieuses. [1]

Ils sont utilisés par l'homme depuis des millénaires et toujours en période de disette.

Les glands torréfiés sont un succédané du café.

La farine de glands écorcés, broyés et cuits à plusieurs eaux donne une purée qui peut s'utiliser immédiatement en plat salé ou dessert sucré ou être séchée et moulue ce qui produit une très bonne farine qui se conserve.

Références

  1. (es) La crianza del vino La Razón 23 de Agosto de 2007

Bibliographie

Références taxonomiques

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%AAne_rouvre.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu