Colchique d'automne

Le colchique d'automne, Colchicum autumnale, est un colchique du genre Colchicum. Elle appartient à la famille des Liliaceæ selon la classification classique.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Liliaceae - Liliales - Plante médicinale - Phytothérapie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le colchique d'automne (Colchicum autumnale) est une plante ornementale... Références : Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/... (source : cbif.gc)
  • Plantes à fleurs roses ou mauves/ Colchicum autumnale / Colchique d'automne - Cliquer. Référence : P01535. Format : 1600X1280 pixels. Auteur : Marc Carrière... (source : les-snats)
  • de biologie du Colchique d'automne (Colchicum autumnale L. ) III.... search on the biology of Colchicum autumnale L. III. Morphologi-.... Indexing metadata · Print version; Notify colleague*; Email the author*; Finding References... (source : notulaebotanicae)

Le colchique d'automne, Colchicum autumnale (Syn. Colchicum multiflorum Brot. ), est un colchique du genre Colchicum. Elle appartient à la famille des Liliaceæ selon la classification classique. La classification phylogénétique la place dans la famille des Colchicaceæ.

Il a aussi pour nom : safran bâtard, safran des pays (son apparence est proche de celle du safran), ail des prés, chenard, mort chien, tue-chien, tue-loup, vachette, ou veilleuse[1].

Description

Fleurs

C'est une plante assez basse, à corme. Elle présente la particularité d'avoir deux apparences particulièrement différentes :


Caractéristiques

Fruits

données selon : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Toxicité

Le colchique contient de la colchicine (pour l'homme, troubles à partir de 10 mg, mortelle à partir de 40 mg) et il arrive souvent au bétail d'être intoxiqué. La colchicine, quoiqu'utilisée en thérapeutique est un poison bloquant la division cellulaire. L'intoxication par ingestion se manifeste par des troubles digestifs violents, des troubles sanguins et neurologiques. L'issue peut être dramatique.

Il fut un temps où les jouets étaient fréquemment apportés par la nature. Dans la capsule du colchique d'automne les graines cliquettent. Il arrivait que des enfants cueillent des capsules qui devenaient entre leurs mains des hochets assassins. Certains avalaient les graines, absorbant ainsi une dose fatale de colchicine. La dose létale est évaluée à 1 mg par kilo de poids corporel et une seule graine en contient à peu près 4 mg ![2]

Voir aussi

Notes et références

  1. Fiche sur le colchique d'automne sur le site pixiflore.
  2. Ivo Pauwels, L'automne et l'hiver au jardin, p. 56, Artis, Bruxelles, 2003, – ISBN 2-87391-404-1

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Colchique_d%27automne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu