Echinacea

Echinacea est un genre de plantes qui comprend 11 taxons tous originaires d'Amérique du Nord. Ce genre de la famille des Astéracées comprend trois espèces particulièrement connues pour leur réputation en herboristerie...



Catégories :

Flore (nom scientifique) - Asteraceae

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'habitat d'origine de l'espèce Echinacea se situe dans le centre et le sud est des ... L'Echinacea est habituellement utilisée au niveau de la... (source : avogel)
  • Description générale. Nom latin : echinacea purpurea. Espèce : astéracées... Plante d'Amérique du Nord, elle a été importée en Europe en 1950 par un chercheur... Une cure d'echinacéa est fréquemment recommandée aux prémices de l'hiver pour... (source : phytalma)

Echinacea (échinacée) est un genre de plantes qui comprend 11 taxons (9 espèces et 2 sous-espèces) tous originaires d'Amérique du Nord. Ce genre de la famille des Astéracées comprend trois espèces particulièrement connues pour leur réputation en herboristerie et leur usage ethnobotanique : Echinacea angustifolia, Echinacea purpurea et Echinacea pallida.

Description

L'Echinacea est une plante d'environ 1 m d'hauteur avec une fleur jaune, rose et quelque fois blanche. Le centre de la fleur est recouvert de pointes piquantes.

Utilisations

Certaines espèces d'Echinacea, surtout E. purpurea, E. angustifolia et E. pallida sont cultivées comme plantes ornementales dans les jardins. Les espèces appropriées sont utilisées dans la restauration des prairies. D'autres espèces toujours sont utilisées pour la constitution de stocks de fourrage ; l'abondance de ces plantes dans les zones de paissage des animaux sont un soi-disant indice de bonne santé de ces surfaces.

Le rhizome de l'Echinacea était utilisé par les Indiens des plaines d'Amérique du Nord, et peut-être plus que toute autre plante, dans l'élaboration de remèdes médicinaux. Dans les années trente, Echinacea devint populaire à la fois en Europe ainsi qu'aux États-Unis comme une médecine du peuple. Echinacea s'est vu attribuer la capacité de renforcer les défenses du dispositif immunitaire de l'organisme et d'aider à la prévention des infections. Suivant l'espèce utilisée, des breuvages médicinaux peuvent être préparés à partir de la tige et la fleur, ou bien la racine. Le principe actif ou composant chimique actif de l'Echinacea quant à son action bénéfique pour la santé n'a pas encore été isolé, mais la majorité des espèces comportent un composé chimique de la famille des phénols (à l'instar de bien d'autres espèces de plantes). Les acides cichorique et caftarique sont des phénols présents dans l'E. purpurea ; l'echinacoside est un phénol présent dans la partie haute des racines de E. angustifolia et E. pallida. Lors de la préparation des remèdes, ces phénols peuvent servir de marqueurs pour évaluer les quantités d'Echinacea présentes dans le produit. D'autres éléments chimiques qui peuvent être importants sont les alkamides et les polysaccharides.

Liste des espèces

Critiques

Une étude réalisée par Taylor et al. (2003), avec prise de produits[Combien ?] à base d'Echinacea[précision nécessaire] (réalisés à partir de la plante tout entière, i. e. tige et racine) après les seconds symptômes de rhume, ne montre aucun effet positif mesurable chez les enfants dans le traitement des symptômes persévérants du virus du rhume commun. Les études (Turner, 2005) réalisées par l'Université de médecine de Virginie (University of Virginia School of Medecine) donnent les mêmes résultats, et ajoutent que l'Echinacea n'aurait aucun effet clinique significatif dans le traitement du rhume même pris immédiatement après l'infection, ou bien toujours une semaine avant les symptômes.

Cependant, ces études ont été vivement critiquées pour avoir utilisé des doses inférieures à celles le plus souvent recommandées et utilisé une variante de la racine qui est le plus souvent vendue comme supplément diététique.

De plus, d'autres études démontrent bien une efficacité de la plante [1].

Notes et références

  1. Gœl V, Lovlin R, et al. Efficacy of a standardized echinacea preparation (Echinilin) for the treatment of the common cold : a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. J Clin Pharm Ther. 2004 Feb;29 (1)  :75-83.

Références

Photos

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Echinacea.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu