Fragon faux houx

Le fragon faux houx toujours nommé petit houx est un arbuste de la famille des Liliaceæ.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Plante toxique - Asparagaceae

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • au Menu des Plantes, Fragon faux Houx ou Petit- houx ou Buis piquant ou Épine de rat ou Fragonnette ou Houx -frelon. Ruscus aculeatus (17132 - Trescrout/mai 2001 et Gioule/avril 2004)... Référence : La Grande Flore Illustrée des Pyrénées... (source : afleurdepau)
  • FR : Buis piquant, Fragon faux houx, Fragonnette, Houx -frelon. GB : Box Holly, Butcher's Broom, Butcher's-broom, ... DE POMMARET E. - Note sur la floraison du Ruscus aculeatus.... Base de données de références bibliographiques :... (source : garrigue-gourmande)
  • 1 message - 1 auteur Fragon : Le fragon faux houx (Ruscus aculeatus) toujours nommé petit houx est un arbuste de la famille des Asparagaceæ. C'est un arbuste rhizomateux, ... (source : tela-botanica)

Le fragon faux houx (Ruscus aculeatus) toujours nommé petit houx est un arbuste de la famille des Liliaceæ (ou des Ruscaceæ, selon la classification phylogénétique).

Description

Ruscus aculeatus bugelenn liliacea

C'est un arbuste rhizomateux, particulièrement ramifié, aux rameaux secondaires alternes transformés en cladodes ovales terminés par une épine, aux petites fleurs verdâtres à 6 tépales (3 grands, 3 petits). Les fruits sont des baies rouges.

Caractéristiques

données selon : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Fleur de fragon sur un cladode

Utilisation

Il est utilisé localement lors de la fête des Rameaux comme substitut aux branches de buis. Les jeunes pousses sont comestibles, crues ou cuites, comme les asperges sauvages, par contre, les baies sont toxiques.

Propriétés médicinales

Le rhizome a des vertus circulatoires, car il est diurétique et vasoconstricteur d'où le surnom de «plante des jambes légères». La racine est émolliente. Elle contient un glycoside stéroïdien, la ruscogénine, utilisé dans des pommades pour les hémorroïdes (Ruscorectal) ou les poches sous les yeux (en association avec la quercétine). Elle est fréquemment récoltée par des nomades.

Etude toxicologique

Le petit houx renferme un saponoside et du nitrate de potassium, il est peu toxique, a des propriétés apéritives et fébrifuges.

Les jeunes pousses peuvent être consommés en guise d'asperges.

À Ajaccio une petite fille d'un an a mangé le fruit ; cette ingestion n'a présenté aucun symptôme.

Références

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fragon_faux_houx.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu