Tilleul à grandes feuilles

Le tilleul à grandes feuilles est un arbre de la famille des Tiliaceæ, ou des Malvaceæ, sous-famille des Tilioideæ, selon la classification phylogénétique.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Tiliaceae - Malvaceae - Arbre - Plante mellifère - Plante médicinale - Phytothérapie - Flore endémique d'Europe

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Tilia platyphyllos subsp. platyphyllos, • Tilia platyphyllos subsp. pseudorubra. Le tilleul à grandes feuilles est un arbre d'Europe... (source : krissnature)
  • Espèce : Tilia platyphyllos [Scopoli], Tilia grandifolia [Ehrh. ], Tilia... Le tilleul à grandes feuilles est un arbre qui mesure 20 à 30 mètres.... (source : domenicus.malleotus.free)
  • Le tilleul à grandes feuilles est un arbre de la famille des Tiliaceæ, ... Le tilleul argenté pleureur ou tilleul de Hongrie (Tilia petiolaris) est une... (source : les-vegetaliseurs)

Le tilleul à grandes feuilles (Tilia platyphyllos Scop. ) est un arbre de la famille des Tiliaceæ, ou des Malvaceæ, sous-famille des Tilioideæ, selon la classification phylogénétique. C'est une espèce des régions tempérées d'Europe, fréquemment planté comme arbre d'alignement.

Description

Altitude : jusqu'à 1800 m.

Taille : de 20 à 35 m.

Floraison : de juin à juillet.

Cycle de vie : jusqu'à 100 ans.

Répartition : France : présent dans la moitié est , dans les Pyrénées et en Corse. Manque dans le Midi méditerranéen. Assez rare et fréquemment planté.

Toxicité : comestible.

Habitat : forêts de montagnes et gorges.

Fleurs : fleurs en fausse ombelle par 2-5 sur une bractée foliacée.

Feuilles : grandes feuilles en forme de cœur oblique (10-15 cm) feutrées sur leur face inférieure, à poils jaune-blanc à l'angle des nervures.

Reproduction : fruits durs, à 5 côtes saillantes. Disposés en bouquets, ils sont portés par un long pédoncule pourvu d'une bractée (aile) étroite, qui favorise leur dispersion par le vent. Rejette de souche.

Il se distingue de Tilia cordata Mill. (Tilleul à petites feuilles) par la présence d'une pubescence blanchâtre sur la face inférieure des feuilles, à l'aisselle et le long des nervures.


Historique

Durant le néolithique, le tilleul était certainement utilisé comme corde. Pierre PETREQUIN, auteur de "construire une maison 3000 ans av JC" nous décrit l'opération : " Il n'est pas indispensable d'abattre les arbres pour les écorcer; la solution la plus satisfaisante est d'encocher la base des jeunes tilleuls et , depuis le bas, d'arracher par traction les bandes d'écorce qui vont se détacher au niveau des premières branches. Ces bandes d'écorces sont mises à rouir, autrement dit qu'on les immerge pendant un mois en moyenne, sous un tas de pierres pour les plaquer au fond. L'écorce rouie se transforme en exellente filasse, particulièrement résistante, qu'il est envisageable de torsader et de torroner; à partir d'une écorce de 5m de long et de 17cm de largeur, on a réalisé 12m de corde de 2 cm de diamètre (deux torons), en 30 minutes à 2 personnes. "

En Gaule, le tilleul était l'arbre respectant les traditions du centre du village, En Allemagne cet arbre est plus populaire que les chênes : c'est en dessous d'un tilleul que les Germains se rassemblaient pour rendre la justice. Dans les villages, le tilleul servait de point de ralliement pour les assemblées et sur certains des plus vieux on amenageait une petite piste de danse. Dans l'ouest de l'Allemagne plus de 850 noms de localités évoquent les tilleuls (Linden) mais son utilisation en tisane dans ce pays n'est pas aussi commune qu'en France ou alors assez rare.

Utilisation

Plante mellifère, les miels de tilleul sont appréciés.

Les fleurs séchées sont utilisées en tisane, seule ou en mélange.

Le bois est apprécié pour la sculpture car il se travaille aisément.

Tilleul à grandes feuilles multiséculaire de Bailièvre (Belgique).

Propriétés officinales

Les feuilles sont émollientes.

Les fleurs en infusion légère sont sédatives, mais en infusion trop longue et forte elles peuvent provoquer des insomnies.

L'aubier est cholérétique, diurétique et antispasmodique.

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tilleul_%C3%A0_grandes_feuilles.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu