Vergerette du Canada

La Vergerette du Canada est une plante herbacée annuelle de la famille des Asteraceæ.



Catégories :

Asteraceae - Plante médicinale - Phytothérapie - Adventice - Flore (nom vernaculaire)

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Afficher FR : Conyza du Canada, Conyze du Canada, Vergerette du Canada, . Vergerolle du Canada... Base de données de références bibliographiques :... (source : inpn.mnhn)
  • Date du relevé : référence à la période à laquelle le relevé est effectué..... Conyza canadensis (L. ) Cronquist. Vergerette du Canada... (source : centrederessources-loirenature)

La Vergerette du Canada (Conyza canadensis) est une plante herbacée annuelle de la famille des Asteraceæ.

Originaire d'Amérique centrale et du nord, elle s'est naturalisée en Europe et est particulièrement courante ou alors localement invasive.
On la récolte pour ses sommités fleuries au début de l'automne.

C'est une mauvaise herbe de plus en plus fréquente, surtout en ville et en milieu périurbain, sur les friches industrielles et voies ferrées, où elle peut pousser dans le moindre interstice.

Description

Conyza_canadensis
Fleurs et fruits
C'est une plante qui s'est particulièrement bien adaptée aux milieux urbains

C'est une plante à racine ramifiée pouvant atteindre 1 m de haut.

Les capitules sont particulièrement petits, mesurant moins de 5 mm de diamètre (saveur poivrée sur le bout de la langue).

Les fruits sont produit en grand nombre et pourvus d'une aigrette, ils sont transportés par le vent sur de très longues distances.

Caractéristiques

données selon : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Composition chimique

Cette plante contient une Résine, des tanins et on en extrait une huile principale contenant des terpènes, de la citronnelle et du menthène mais aussi des flavonoïdes.

Pharmacopée


La partie aérienne fleurie possède des vertus diurétiques et anti-inflammatoires.
Elle est utilisée aussi dans le traitement des hémorroïdes.

Notes

La tradition veut que les «vergerettes» portent ce nom parce que certaines de ces plantes servaient jadis de verges (fouets) pour punir, corriger les enfants. De plus, quand on froisse son port, la plante dégage une odeur spécifique qui, selon une tradition ancienne, aurait la propriété d'éloigner les sorcières.

Références externes

Liens externes

Bibliographie

  • A. Davis, K. Renner, C. Sprague, L. Dyer, D. Mutch (2005). Integrated Weed Management. MSU.
  • (en) J. H. Everitt, Weeds in South Texas and Northern Mexico, Texas Tech University Press, Lubbock, 2007  ISBN 0-89672-614-2

Notes et références


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Vergerette_du_Canada.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu